août 17

Pourquoi avons-nous besoin d’avoir des émotions positives et négatives ?

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Cette semaine, je vous propose un article original sur l’utilité des émotions, qu’elles soient positives ou négatives (même si je préfère dire « désagréables » plutôt que négatives..), et de découvrir combien il vous faut de positif pour contre-carrer l’impact des événements contrariants dans votre vie.

Bonne lecture.


Article original « Why We Need Both Negative and Positive Emotions »

Pour un fonctionnement optimal du cerveau et un bien-être dans l’existence, les émotions et les expériences positives doivent éclipser les émotions et les expériences négatives.

L’augmentation des émotions et des expériences positives dans la vie quotidienne peut contrer les effets malveillants de la dépression et de l’anxiété parmi la population.

Les données expérimentales suggèrent que, bien que les émotions positives et négatives soient incompatibles, elles sont toutes les 2 nécessaires à un fonctionnement optimal du cerveau .

Pourquoi avons-nous besoin d'avoir des émotions positives et négatives

Les émotions positives et négatives

Nous spéculons que lorsque des individus souffrant de dépression ou d’anxiété augmentent leurs ratios de positivité, un processus en forme de spirale ascendante est mis en mouvement, ouvrant un éventail de mécanismes d’adaptation potentiels.

Lors d’un essai contrôlé randomisé entrepris par Frederick et al, (2008), l‘auto-génération plus fréquente d’émotions positives sur une période de 7 semaines, a montré que cela réduisait les symptômes dépressifs .

Un équilibre affectif qui au fil du temps dépasse un rapport de 3 à 1 pourrait également remplacer et prévenir les effets irrationnels causées par des événements stressants de la vie et l’humeur.

Des recherches complémentaires entreprises sur l’accès à des théories positives pour l’esprit a indiqué que l’augmentation des émotions positives permet en outre aux ‘individus de trouver consciemment une signification positive à leurs circonstances négatives .

Face à la souffrance et à la mort

Donc, nous avons besoin de ressentir des émotions positives et négatives alors que les émotions positives éclipsent les effets négatifs.

Cela nous apporter à la question suivante:

Pouvons-nous ressentir ces 2 types d’émotions négatives et positives face à la souffrance et à la mort ?

L’Université de Californie à San Francisco a trouvé, quand il a entrepris son « projet d’adaptation« , que les partenaires qui étaient les soignants d’hommes atteints du sida, ont connu des émotions négatives et positives. Ces émotions se sont produites côte à côte tant dans la prestation de soins que dans les périodes de deuil.

Le projet a identifié 4 catégories de techniques d’adaptation avec émotions positives :

  • la réévaluation positive;
  • Le but du problème concentré sur le succès
  • Les croyances spirituelles
  • La pratique et l’introduction d’événements ordinaires positifs.

Ces constatations ont conduit à la nécessité de poursuivre les discussions sur la théorie de défense. On devrait aussi considérer les effets des émotions positives avec les émotions négatives, la théorie de défense devrait inclure les aspects négatifs et positifs plutôt que juste se concentrer sur la détresse.

L’article suggère que ceci peut être réalisé de 3 manières différentes :

  • Une manière de gérer le stress basée sur sa signification
  • la relation fonctionnelle entre les émotions positives et négatives
  • les techniques d’évaluation et d’adaptation utilisés pour générer des émotions positives

3 conseils à appliquer dans votre vie quotidienne :

  1. Utilisez l’espoir comme une alternative à la peur en cherchant des solutions créatives à des situations inquiétantes dans votre vie. Cela va ouvrir votre esprit et votre cœur, au lieu de les fermer.
  2. Suivez votre ratio de positivité quotidien, découvrez ce qui vous rend vivant et donnez à ces activités une priorité plus élevée . Nous avons besoin de 3 émotions positives pour chaque émotion négative pour rester équilibré.
  3. Gardez votre négativité en échec en vous interrogeant sur les habitudes mentales qui jettent de l’huile sur le feu, comme tirer des conclusions hâtives ou ruminer.

Perdre votre sang-froid

Perdre votre sang froid dans une situation intense peut inhiber votre capacité à faire face efficacement.

Nous ressentons tous des émotions positives et négatives à certains moments dans nos vies. Cependant, en plus de nous faire nous sentir bien, la recherche suggère que les émotions positives peuvent réellement améliorer notre capacité d’attention , alors qu’éprouver des émotions négatives peut la réduire.

Pourquoi avons-nous besoin d'avoir des émotions positives et négatives ?En comparaison quand on éprouve des émotions neutres, les émotions positives élargissent notre champ d’attention et de forts désirs d’action, nous permettant de prendre des décisions plus éclairées ainsi que d’avoir de meilleurs mécanismes d’adaptation pour faire face aux situations difficiles et stressantes, comme déjà vu plus haut.

Connu sous le nom d’hypothèse d’élargissement, une étude menée aux États-Unis a enquêté sur ce sujet en comparant des groupes d’élèves qui éprouvaient des émotions positives induites et des émotions négatives, à des étudiants qui éprouvaient des émotions neutres.
Les groupes ont été soumis individuellement à une épreuve de traitement visuel de choix, et les résultats ont montré que ceux qui connaissent des émotions positives ont un score plus élevé que les individus neutres et les individus négatifs.

En outre, il a été également montré que nous sommes plus efficaces quand nous nous sentons amusés ou heureux, ce qui est une bonne nouvelle pour les optimistes et ceux qui ont le cœur léger.

Vous aimerez aussi à lire sur la résilience en psychologie positive et les avantages de la Gratitude 


Références:
Garland, E., Fredrickson, B. 2010. les spirales montantes des émotions positives contrent une spirale descendante de la négativité : le point de la théorie Élargir-construction et neurosciences affectives sur le traitement des dysfonctionnements de l’émotion et des déficits en psychopathologie. Revue de psychologie clinique, pp. 849-864.

Feldman, S. (1997). états psychologiques positifs et faire face au stress sévère .Sciences sociales médecine, 45, 1207-1221.

Frederickson, B. & Branigan, C. (2005). Les émotions positives élargissent la portée de l’attention et de la pensée d’action . Cognition et l’émotion, 19 (3), 131-332. doi: 10.1080 / 02699930441000238


J’espère que cet article vous aura aidé à voir la vie toujours plus rose !
Et surtout, rappelez-vous d’utiliser l’EFT pour neutraliser les émotions désagréables.

A tout bientôt

Coeurdialement

SIGNATURE-VALERIE-MADEJ-140

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 17 août 2015 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.